Retour
Ça nous inspire

La télévision est-elle l’écran favori des Français ?

Depuis les années 1970, la télévision occupe une place centrale dans la vie des Français. En une décennie, le taux d’équipement est passé d’une famille équipée sur 10 à … 9 familles sur 10 !

À l’heure de la multiplication des smartphones, tablettes et ordinateurs personnels, comment nos rapports avec la télé ont-ils évolué ? La regarde-t-on toujours comme avant ? Décryptage de notre relation avec cet objet qui a longtemps été notre seul écran sur le monde.

 

La télévision, l’écran star du foyer

Aujourd’hui, chaque foyer français possède en moyenne 6,4 écrans(1). Une telle multiplication des appareils pourrait remettre en question l’hégémonie de la télévision, mais force est de constater que nous lui restons fidèles. 94 % des foyers possèdent un téléviseur, alors que « seulement » 77 % sont équipés de smartphones, 76 % d’ordinateurs et 41% de tablettes(2). Un attachement qui se traduit aussi par le nombre de téléspectateurs quotidiens : aujourd’hui, 43 millions de Français regardent la télévision chaque jour, avec un pic d’audience constaté autour de 21 h 15.

Face à l’explosion des sources d’information, la télévision tient bon et reste le premier média utilisé pour suivre l’actualité (48 %) et la comprendre (40 %), loin devant Internet (respectivement 19 % et 22 %). C’est d’ailleurs le média auquel les Français font le plus confiance : plus d’un sur deux la cite en premier ou deuxième choix(2).

Depuis les années 1970, nous la regardons chaque année un peu plus, avec une durée moyenne quotidienne qui s’est stabilisée autour de 3 h 30. Un temps qui grimpe à 5 h 12 chez les 50 ans et plus, et descend à seulement 2 h 11 chez les 18/24 ans(1). Cette différence s’explique notamment par l’usage bien plus développé du smartphone chez les jeunes adultes.

 

Un média qui rassemble les familles

Une étude menée par Gulli et Ipsos(3) a montré que, même si les enfants choisissent de plus en plus leurs programmes eux-mêmes, 83 % regardent la télévision en direct avec leurs parents au moins une fois par jour, et plus de la moitié en VOD. Ces moments de partage sont encore plus nombreux les week-ends, où plus de 9 enfants sur 10 regardent un programme en direct avec leurs parents, un chiffre qui montre que ces moments passés ensemble devant la télévision constituent un rendez-vous important dans la vie familiale.

À tel point qu’en 2016 la télévision arrivait en tête des sujets de conversation préférés des Français !
8 sur 10 aiment en parler en famille ou entre amis, plus de la moitié avec leurs collègues, et c’est même un sujet qui permet de briser la glace avec des inconnus pour 28 % d’entre eux(1). Des chiffres qui montrent que la télévision, bien ancrée dans le quotidien, continue de fédérer et de susciter un intérêt partagé.

 

Un rôle fédérateur confirmé par le confinement

Fin mars 2020, le sociologue Jean-Marie Charon déclarait dans une interview au Figaro : « Pendant une crise, la télévision est une cérémonie collective », soulignant ainsi la valeur refuge de ce média, qui reste un point de repère fort. Elle invite au partage puis à l’échange. Et les chiffres d’audience durant le confinement lui donnent raison. Pendant cette période complexe, la télévision a su rassembler, notamment autour de l’information, de manière massive : les audiences n’avaient pas atteint de tels sommets depuis trente ans ! Selon Médiamétrie, la durée d’écoute individuelle quotidienne a grimpé à 4 h 43, soit 1 h 15 de plus qu’il y a un an. Une hausse particulièrement marquée chez les 15-24 ans, public qui enregistre l’augmentation la plus importante durant cette période (+ 69 %).

L’information est la grande gagnante du confinement : alors que le pic d’audience habituel se situe vers 21 h 15, il a été observé dès 20h pendant le confinement. Les chaînes d’information en continu ont d’ailleurs gagné trois points d’audience.

 

L’utilisation du double écran, un phénomène qui touche même les enfants

Indépendamment de ces circonstances exceptionnelles, une nouvelle habitude a fait son apparition dans les foyers français avec la multiplication des écrans.

Dès 2017, une étude OpinionWay(6) montrait que 73 % des Français consultent un deuxième écran pendant qu’ils regardent la télévision, notamment pendant les coupures publicitaires.
Parmi eux, 75% utilisent leur smartphone pour envoyer des SMS, lire leurs e-mails, jouer en ligne ou consulter les réseaux sociaux, 67 % leur tablette et 59 % leur ordinateur. Ce phénomène est encore plus marqué chez les jeunes adultes : 92 % des 18-24 ans et 90 % des 25-34 ans pratiquent le double écran devant la télévision. Et c’est une habitude qui démarre tôt, puisque plus d’un enfant sur deux fait de même(3).

 

Le replay et la VOD ont la cote !

On note aussi une évolution importante dans la manière de regarder la télévision, suscitée par le développement de l’offre de vidéo à la demande et l’explosion de l’offre de replay : avec 23 000 heures de programmes disponibles chaque mois, le public a l’embarras du choix. Le téléviseur reste le support préféré des Français pour regarder les émissions en direct (92 %) ou en replay (53 %), mais un tiers des Français utilisent le replay sur d’autres supports (téléphone, tablette, ordinateur).
Une proportion qui grimpe jusqu’à 75 % chez les 18-24 ans(4) !

En 2018, près de 9,5 milliards de vidéos ont été visionnées en replay, d’abord sur smartphone (environ 3,5 milliards), puis sur la télé (2,8 milliards), sur ordinateur (2 milliards) et enfin sur tablette (près de 1,2 milliard)(5). Cette progression des usages sur smartphone s’explique par la montée en puissance des débits et la qualité des écrans, qui compensent la petite taille de l’écran.

Parallèlement, les abonnements aux plateformes de vidéo à la demande (Netflix, OCS, Prime Vidéo, etc.) augmentent en même temps que l’offre. En 2018, 25 % des consommateurs de programmes TV utilisaient un service d’abonnement à la VOD, soit une hausse de 5 points en 2 ans, une progression essentiellement portée par les moins de 40 ans.

À lire aussi : Smart TV : une nouvelle façon de regarder la TV

Partie intégrante du quotidien des Français depuis des décennies, l’écran de télévision semble entamer une nouvelle ère de son histoire. Le développement de la TV connectée transforme le petit écran en outil de navigation et donne un accès encore plus facile à l’offre de vidéo à la demande, mais aussi à des jeux et services en ligne. Ces nouvelles offres feront évoluer les habitudes des Français et augmenteront certainement le temps passé devant la télévision.
Affaire à suivre…

 

 

1 – Source SNPTV 2018.
2 – Source Baromètre numérique 2019.
3 – Source Étude Gulli & Ipsos Que regardent nos enfants ?, juillet 2015.
4 – Source Baromètre du Numérique 2018.
5 – Source NPA GKF – Canal+ Régie – FTV Publicité – M6 Publicité Digital – TF1 Publicité Digital – Lagardère Publicité – 2018.
6 – Étude OpinionWay pour Sync, Les Français regardent-ils encore la pub à la TV ?, septembre 2017.

Découvrir le dossier Bbox Smart TV

Cliquez ici