Retour
Ça nous inspire

Les 10 choses qui nous rendent heureux au boulot

Les vacances sont maintenant loin derrière nous ! Après avoir fait le plein d’énergie cet été, retrouvé ses collègues, son bureau, ses dossiers à la rentrée…profitons-en maintenant pour recenser les petits et grands bonheurs que l’on ressent quand on travaille.

 

1/ Echanger avec vos collègues

Depuis la rentrée, et malgré les contraintes liées à la crise sanitaire, vous êtes heureux de retrouver vos collègues et les petits rituels d’équipe : le café du matin, le déjeuner à la cafet, les discussions animées sur les dernières vacances, le dernier match de foot… Au fil du temps, certains de vos collègues sont devenus des amis : vous pouvez discuter librement avec eux, échanger sur vos enfants ou vos proches, leur demander quelques conseils.
Selon un sondage réalisé par OpinionWay(1), les Français estiment que leur bien-être au travail est largement lié à l’ambiance bienveillante et conviviale avec leurs collègues. C’est même le critère jugé le plus important, avec 29 % des suffrages.

 

2/ Travailler en équipe

Vous avez besoin d’un petit coup de main, vous êtes bloqué sur un sujet… Rien de tel qu’une réunion entre collègues, en physique ou à distance, pour trouver de bonnes idées et des solutions. De façon plus générale, le travail en équipe c’est stimulant, enrichissant et cela fait avancer. Vous apprenez à interagir avec les autres en bonne intelligence, à les écouter, à défendre votre point de vue, à faire confiance… Au final, ce sont ces échanges qui créent une culture d’entreprise en fédérant les équipes… et qui donnent du sens à votre travail.

 

3/ Être reconnu dans votre travail

Vous venez de boucler un gros projet dans les temps ? Vous avez réussi à gérer un dossier difficile ? Vous repartez chez vous satisfait et l’esprit serein. D’autant plus lorsque votre manager vous remercie. Être reconnu dans son travail par sa hiérarchie, ses collègues, ses clients, pour ses qualités professionnelles et comportementales, pour son investissement, pour ses résultats, c’est essentiel pour s’y sentir bien. C’est d’ailleurs le deuxième facteur de bien-être au travail (1). Tout simplement parce que quand vos supérieurs vous félicitent, vous vous sentez valorisé et utile. Cela vous met du baume au cœur et vous êtes d’autant plus motivé !

 

4/ Rencontrer de nouvelles têtes

En discutant à la machine à café avec un nouveau collègue, en respectant les gestes barrières bien sûr, vous découvrez un parcours, des manières de travailler et des points de vue différents. Les clients ou les prestataires avec lesquels vous échangez régulièrement vous enrichissent tout autant. Les rencontres ouvrent l’esprit et des portes. C’est ainsi que vous vous construisez et animez votre réseau professionnel ; un avantage si vous souhaitez un jour changer de travail ou même pour gagner de nouveaux clients. Dans une vie professionnelle, le carnet d’adresse, c’est une véritable mine d’or qui ouvre des portes.

 

5/ Partager une activité ludique

Vous vous êtes créé un petit groupe entre collègues et vous vous retrouvez régulièrement pour des parties de billard, de cartes, des séances de running, de gym, de zumba ou de yoga… Des moments de partage et de détente qui vous permettent de décompresser pour reprendre le boulot en pleine forme.

 

6/ Découvrir en vous des qualités insoupçonnées

De nature plutôt réservée, vous avez dû animer, au sein de votre entreprise, une présentation devant 50 personnes… Qui l’eut cru ? Au travail, on apprend sur les autres, sur le monde mais aussi sur soi. Avec les projets que vous avez menés à bien, vos erreurs aussi, vous vous êtes peut-être découvert des capacités que vous n’imaginiez pas. Vous apprenez à mieux gérer la pression, les relations avec les autres. C’est, ni plus ni moins, du développement personnel en pratique !

 

7/ Transmettre vos connaissances

Lorsque vous accueillez un stagiaire, un apprenti, un nouveau venu, vous lui apprenez le métier et vous le faites grandir. Cela vous oblige à prendre du recul sur ce que vous faites au quotidien. Transmettre est une source de satisfaction, cela valorise votre travail et lui redonne le sens que vous aviez peut-être oublié.

 

8/ Vous engager pour une bonne cause

Vous participez tous les ans à la collecte de vêtements, de lunettes, de jouets… organisée par votre entreprise en partenariat avec une association locale. Vous avez déjà donné de votre temps de travail pour aller aider, avec vos collègues, des SDF, des personnes handicapées… L’engagement solidaire au travail est une source de bien-être pour les collaborateurs ; cela booste le moral, retisse les liens entre collègues et permet de se sentir utile.

Découvrez les engagements de la Fondation Bouygues Telecom !

 

9/ Positiver !

La machine à café est en panne, votre entreprise se réorganise, la crise sanitaire impose le port du masque au travail… Rien ne sert de râler et vous avez préféré opter pour l’énergie positive, la bonne humeur, la bienveillance et l’entraide entre collègues en toutes circonstances. Et vous agissez pour faire bouger les choses dans le bon sens. Cela évite toute frustration.

 

10/ Vous investir dans un projet collectif

Au travail, vous aimez faire remonter, avec vos collègues, de bonnes idées pour améliorer l’organisation, la façon de travailler, mettre en place des éco-gestes… C’est pour vous une grande satisfaction de voir ce projet collectif retenu par votre direction et de travailler tous ensemble pour le mener à bien.

 

Managers bienveillants et reconnaissants, travail d’équipe, moments de convivialité entre collègues… sont autant d’éléments qui contribuent au bien-être au travail. Mais n’oubliez pas de préserver du temps pour vos proches et votre vie perso : une soirée pizzas avec ses copains, une bonne série en famille, c’est aussi essentiel !

 

1 – Sondage OpinionWay, « Les Français et le bien-être au travail » réalisé pour Hub One, 2018.