Retour

Comment protéger son smartphone de l’oxydation ?

CHECKLIST

Un téléphone qui prend l’eau, c’est l’assurance de devoir le remplacer immédiatement. S’il y avait un classement des pires choses à faire subir à votre précieux smartphone, lui accorder le grand plongeon serait sans aucun doute en tête de liste. Nos conseils pour éviter ce genre de situation.

 

1/ Les lieux où il faudrait ne JAMAIS utiliser son téléphone mais où on le fait toujours

Votre salle de bain
Laissez votre téléphone sur le rebord de votre lavabo alors que vous prenez votre douche, c’est une très mauvaise idée. L’humidité de la pièce ne va pas seulement attaquer votre miroir mais risque d’endommager l’intérieur de votre smartphone. Vous pourrez alors voir votre téléphone gonfler ou encore des petites bulles apparaître sous votre écran qui risque lui-même de se décoller du reste du téléphone. Et on ne parle même pas du nombre incalculable de smartphones qui tombent dans la cuvette des toilettes. On dit qu’un smartphone sur 10 connaît ce sort.

Le bord de la piscine
On fait le topo : l’été, la piscine, le soleil, la bouée licorne très « instagrammable » … Et du coup, une folle envie de vous prélasser au bord de l’eau avec votre smartphone, prêt à photographier chaque instant de l’après-midi. Grosse erreur. Le premier risque est qu’il tombe dans l’eau. Même si l’on nous promet de plus en plus des smartphones résistants à l’eau, il n’est pas très conseillé d’immerger son smartphone : eau + électronique n’est jamais une association audacieuse et un court-circuit est vite arrivé.
Le deuxième ennemi majeur de votre mobile, le soleil. Vous n’imaginez pas vous prélasser sous un soleil de plomb sans protection solaire ? C’est pareil pour votre smartphone. Non, il ne deviendra pas écarlate, mais en revanche, les composants risquent de griller, l’écran LCD de rendre l’âme, et dans le pire des cas, votre batterie pourrait gonfler et dégager des fumées toxiques. Laissez donc votre téléphone loin de la piscine, dans votre sac par exemple.

Sous la pluie
La situation : vous marchez dans la rue, votre smartphone à la main, et là, sans crier gare, une pluie diluvienne s’abat sur vous. A ce moment-là, vous ne pensez pas forcément à ranger votre téléphone et continuez vos échanges de textos telle une partie de ping-pong aux Jeux Olympiques.
Erreur ! Votre quart d’heure de balade sous l’averse risque d’être fatal pour votre mobile : des bulles pourraient se former sous l’écran et rendre votre tactile inutilisable, les prises jack et de charge pourraient ne plus fonctionner et votre batterie pourrait exploser… Bon on exagère un peu, mais les risques sont là.

Au ski
Les sports d’hiver, le soleil qui se reflète sur la neige, les pistes noires, les plats montagnards. On vous l’accorde, le ski laisse toujours d’incroyables souvenirs. L’envie vous prend alors de tout filmer, tout photographier, de partager en direct vos exploits avec vos amis, votre téléphone greffé à la main pendant que vous remontez en télécabine. Tout semble idyllique et pourtant, les risques sont présents. Evidemment, vous pourriez faire partie des 17% de skieurs qui font tomber leur smartphone du haut du télésiège, pas drôle. Mais ce n’est pas le seul risque. Avec des températures trop basses, votre téléphone s’éteint, comme une sorte d’autodéfense. Vous n’arriverez plus à le rallumer et s’il ne retrouve pas rapidement une température correcte pour se remettre en marche, il risquerait de ne plus jamais s’allumer.
Dernière mise en garde, téléphoner en skiant, c’est comme téléphoner au volant, c’est dangereux. Une chute de ski peut être fatale et votre smartphone n’est pas votre allié sur les pistes, alors profitez-en pour déconnecter.

 

2/ Les situations à éviter

Tester tout ce que l’on voit passer sur internet
Internet regorge d’expériences toutes plus déroutantes les unes que les autres. Parmi elles, d’innombrables crash tests de smartphones. Chute de plus de 20m, immersion dans les profondeurs du pacifique, plongée dans du soda, etc. Si ces vidéos semblent garantir les qualités waterproof des appareils, rappelez-vous que ce sont…des vidéos ! Evitez de les imiter.

Les chocs thermiques
En effet, il peut arriver d’oublier son téléphone en plein soleil ou de l’exposer à un froid presque polaire. Mais les différences flagrantes de température accélèrent l’usure des composants, en créant de la condensation ou du gel, qui se transforment par la suite en eau. Et maintenant vous connaissez les risques…
Votre téléphone peut aussi griller définitivement, la chaleur créant un immense court-circuit, où même le meilleur des réparateurs ne pourrait rien. Pour éviter cela, n’utilisez pas votre téléphone lors de journées d’hiver sibériennes ou en plein désert, et privilégiez des pochettes opaques et imperméables pour ranger votre smartphone.

Ne séchez pas votre téléphone au sèche-cheveux s’il est tombé dans l’eau
C’est l’erreur la plus répandue et la plus dévastatrice que vous puissiez commettre. Votre téléphone est tombé dans une flaque d’eau, et vous ne savez pas comment faire. Vous vous dites que le sèche-cheveux sera votre allié, mais c’est tout le contraire. Premièrement, la chaleur risque de brûler plusieurs pièces de votre smartphone mais elle va surtout créer un mini sauna dans votre mobile avec tous les risques que cela implique : moisissures qui s’infiltrent dans les composants, gonflement des batteries et des ports de chargement, chaleur excessive de l’écran ou risque de pixels morts… autant de problèmes que l’on ne veut jamais connaître.

 

3/ Comment sauver son smartphone noyé ?

Éteignez votre téléphone et retirez la carte sim et la carte SD pour éviter tout court-circuit, le mieux est d’éteindre votre smartphone immédiatement. Ainsi, vous aurez plus de chance de le sauver, en empêchant l’eau et les composants conducteurs de se rencontrer. Enlevez la carte sim et la carte SD, pour ne pas les endommager, séchez les ports (chargeur, carte sim, prise jack) à l’aide d’un coton tige et laissez votre mobile en position verticale.

Conservez toujours les sachets anti-humidité
La deuxième chose à faire est d’enfermer dans une boîte hermétique votre téléphone, avec plusieurs sachets anti-humidité (on les trouve souvent dans les boîtes à chaussures). Si vous n’en avez pas, pas de panique, versez un sachet de riz et plongez-y votre smartphone toute la nuit. Cette étape permet d’absorber l’eau qui se trouve à l’intérieur de votre smartphone.

Vérifiez si votre smartphone est oxydé
Pratiquement tous les smartphones possèdent un détecteur d’oxydation. Lorsque votre mobile est oxydé, un voyant rouge apparaît. Pour le vérifier, retirez le tiroir de la carte sim, le voyant se trouve la plupart du temps à l’intérieur. Cet indicateur ne s’active pas uniquement à la suite d’une chute dans l’eau, mais peut aussi être lié à la condensation ou l’humidité à laquelle votre téléphone est confronté.

 

4/Comment bien protéger son smartphone contre l’oxydation ?

En appliquant tous nos conseils, vous limiterez les risques d’oxydation. Il existe également de nombreux accessoires qui protègent considérablement votre smartphone, et il se trouve qu’ils sont tous sur la boutique Bouygues.
Top 3 de nos indispensables.

L’étui waterproof
Grâce à cet étui, vous pourrez explorer les fonds marins votre smartphone au cou. Glissez le tout simplement à l’intérieur, fermez l’étui et votre mobile est protégé !
Découvrir l’étui waterproof

La coque anti choc
Elle absorbe tous les chocs de votre téléphone, protège de la casse, de la poussière, des éclaboussures, bref, elle est indispensable.
Découvrir nos coques anti choc

La vitre en verre trempé
C’est la star de votre smartphone. Vous le faites tomber face contre terre ? Elle ne se brisera pas toujours, et si c’est le cas, votre écran sera intact. Elle le protège également des rayures et des gouttes d’eau et certaines sont même anti-reflet.
Découvrir notre vitre en verre trempé

Avec tous ces conseils, votre smartphone devrait être totalement protégé cet été, révisez bien cette fiche, et tout ira parfaitement !

 

Nos conseils pour prendre soin de son mobile

Je découvre