Retour

Les 4 questions à se poser pour bien choisir le forfait mobile de son ado

CHECKLIST

C’est la rentrée et vous avez promis à votre ado l’achat d’un forfait pour son téléphone. Vous hésitez encore sur votre choix. Forfait bloqué, contrôle parental et assurance… On fait le point avec vous sur les bonnes questions à se poser au moment de faire votre choix.

1/ Faut-il prendre un forfait bloqué ?

Votre ado est branché consoles et jeux en réseau avec ses amis… Face à ce goût prononcé, vous pouvez choisir d’assurer vos arrières… et votre compte en banque ! Certains jeux en ligne dans les bibliothèques d’applications permettent en effet d’ajouter des objets spéciaux, des récompenses ou des parties bonus en payant des crédits. Il est possible de les payer en carte bleue, mais aussi de les ajouter à la facture du forfait. Il ne manque plus que votre ado ait un peu la folie dépensière et vous voilà exposé à de mauvaises surprises à la fin du mois…

Pour éviter ce type de désagrément, vous pouvez choisir un forfait bloqué. Grâce à ce système, les usages de votre enfant sur son téléphone sont limités à ce qui est inclus dans son forfait… Mais rassurez-vous, même s’il atteint sa consommation totale sur Internet, il pourra toujours vous envoyer des textos, et vous pourrez toujours l’appeler sans problème. Il devra juste se connecter au Wi-Fi pour surfer sur le web, en attendant le début du prochain mois !

 

2/ Faut-il mettre un contrôle parental sur le téléphone de votre ado ?

Votre pré-ado est au collège et il vous tanne pour avoir son premier téléphone. Oui, mais voilà vous êtes inquiets. Vous ne souhaitez pas qu’il puisse surfer sans aucune limite le soir. Dans ce cas, vous pouvez essayer d’établir des règles précises avec lui, ou choisir d’activer un dispositif de contrôle parental. Cela peut être utile si vous souhaitez simplement lui bloquer l’accès à certains sites, comme les sites de rencontre ou les sites de charme.

Une option gratuite de contrôle parental permet de vous rassurer, en laissant toujours un peu de liberté à votre ado. Le contrôle parental peut également vous permettre d’encadrer le temps que passe votre jeune devant son écran.

Si votre ado est susceptible de ne pas voir le jour, les yeux rivés sur son jeu vidéo, vous pouvez choisir d’opter pour un contrôle parental premium. De cette façon, vous pourrez contrôler les applications qu’il a le droit d’utiliser, ainsi que les plages horaires sur lesquelles il peut y accéder. Un bon moyen de s’assurer qu’il ne passe pas sa soirée connecté au lieu de réviser son contrôle de maths. L’option est à 3 euros par mois. Le contrôle parental peut aussi être un dispositif temporaire : vous pouvez choisir de l’activer quelques temps et le désactiver s’il est sérieux.

 

3/ Faut-il prendre un forfait avec beaucoup de data ?

Aujourd’hui, tous les forfaits proposent un accès à Internet. Mais ce n’est pas forcément facile de savoir à quelle offre souscrire pour son ado. Tout dépend de son âge et de son rapport à Internet. Votre ado est peu sur les réseaux sociaux et sur internet ? Pour lui, pas besoin de choisir un forfait avec beaucoup de data [de données Internet, ndlr]. Vous pouvez opter pour une formule minimum, à 50 mégas par mois. Il pourra ainsi regarder ses mails ou vérifier une biographie sur Wikipédia. Pour le reste, il pourra toujours se connecter en Wi-Fi ou sur l’ordinateur de la maison.

Pour les ados plus autonomes, on peut augmenter l’enveloppe data incluse dans le forfait. Un forfait avec 5 gigas leur permet de discuter sur Snapchat, et poster des stories sur Instagram. Ils pourront regarder quelques clips sur YouTube, mais devront plutôt chercher des réseaux Wifi pour regarder de longues vidéos ou télécharger des applis.

 

4/ Faut-il prendre une assurance pour le téléphone de votre ado ?

Au moment d’acheter le nouveau téléphone de votre ado, il est possible de souscrire à une assurance contre la casse ou le vol, jusqu’à 5 jours après l’achat. Mais ce n’est pas toujours facile de savoir si on choisit ou non cette option. Cela dépend assez largement du tempérament de votre ado. Casse-cou ou distrait, l’assurance peut lui être utile, avec sa garantie contre les dommages et anti-oxydation. L’assurance pourra aussi lui garantir la possibilité de récupérer un nouveau téléphone en cas de vol. Dans ces cas-là, souscrire à l’assurance peut vous permettre d’économiser les rachats éventuellement réguliers de téléphones neufs pour votre ado tête en l’air car l’appareil est aussi garanti en cas de dommages par négligence ou par maladresse ! Vous pouvez également investir dans une coque résistante, en polymère innovant par exemple – matériau capable de protéger les téléphones des chutes de plus de 3m50.

Votre ado est très soigneux et tient à ses affaires comme à la prunelle de ses yeux ? L’assurance n’est pas indispensable. C’est une option, si vous aimez être paré à toutes les éventualités.

 

 

Tous nos conseils pour choisir son premier forfait

Je découvre