Retour
Fax, TPE, alarme : les conserver même en changeant d’opérateur
On partage tout

Fax, TPE, alarme : les conserver même en changeant d’opérateur

Comme de nombreuses entreprises en France, votre société utilise peut-être encore, pour certains équipements, le Réseau Téléphonique Commuté (réseau historique), dont le symbole le plus connu reste la fameuse prise murale en “T”. Mais savez-vous qu’il est très facile de convertir ces appareils au numérique, sans pour autant s’en séparer ? Le point dans cet article.

 

Pourquoi passer vos équipements sous une technologie numérique ?

Dans votre entreprise, certains équipements, tels que vos appareils de téléphonie, votre fax, vos terminaux de paiement électronique (TPE) ou vos alarmes reposent peut-être encore sur des technologies analogiques. Cela signifie qu’ils utilisent le Réseau Téléphonique Commuté (RTC) de l’opérateur historique dont la prise en “T” est le symbole le plus parlant.

Mais depuis le 15 novembre 2018, la France s’est lancée dans la digitalisation des réseaux. L’ouverture de nouvelles lignes fixes RTC a été stoppée au profit du numérique (technologie dite « Voice over Internet Protocole », ou VoIP). Et, à partir de 2023, l’opérateur historique fermera progressivement, par zones géographiques, les services RTC. Mieux vaut anticiper cette échéance.

Concrètement, cela veut dire que les Pros qui bénéficient actuellement de l’ADSL en dégroupage partiel devront à terme changer d’abonnement Internet (ADSL en dégroupage total ou fibre), voire d’opérateur, afin de connecter tous leurs équipements (fax, terminal de paiement, téléalarme…) à une « box » dédiée aux professionnels et entreprises.

 

Passer vos équipements au numérique vous permet de gagner en modernité. Grâce au numérique, vous pouvez :

  • gagner en qualité d’échange : selon l’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes), 70 % des entreprises déclarent que la VoIP (téléphonie par Internet) est d’une qualité supérieure ou égale au RTC.
  • simplifier la vie de vos salariés et fluidifier les échanges au sein de votre entreprise : grâce à la technologie numérique, vous aurez plus facilement accès aux messageries instantanées, à la vidéoconférence…

Mais quel impact ce passage au numérique va-t-il avoir sur vos appareils existants ?

 

Allez-vous devoir changer tous vos équipements ?

Rassurez-vous, ce changement d’abonnement ne signifie pas qu’il va falloir abandonner votre matériel actuel !

En effet, depuis 15 ans, tous les équipements fournis aux professionnels sont doublement compatibles avec les technologies analogiques (RTC) et numériques (100 % IP). Vos téléphones, fax, alarmes, TPE et autres peuvent donc, dans la grande majorité des cas, être branchés sans problème à une box, plutôt qu’à la prise murale en “T”.

Pour vous en assurer, contactez vos différents fournisseurs d’équipements : ce sont les mieux placés pour vous renseigner sur la compatibilité numérique de vos appareils. Et si vos équipements ne sont pas suffisamment modernes pour passer sous la technologie IP, demandez-leur de vous fournir des dispositifs plus récents.

 

Et si vous changiez d’opérateur ?

Vous n’êtes plus lié à l’opérateur historique : si vous souhaitez rejoindre un concurrent, proposant des services plus adaptés à vos besoins, vous en avez la possibilité !

Vous craignez peut-être de perdre votre équipement actuel en migrant vers un nouveau fournisseur d’accès Internet ? Or, même en changeant d’opérateur, vous pouvez conserver vos appareils existants s’ils sont compatibles avec le numérique.

 

Bon à savoir

Avant de souscrire un abonnement Internet et téléphonie fixe auprès d’un nouvel opérateur, n’hésitez pas à comparer les offres. Et n’oubliez pas d’intégrer à votre comparatif des critères qualitatifs, comme par exemple :

  • La qualité du Service Clients : chez Bouygues Telecom, des experts Pros (Service Clients dédié Pro) sont à votre écoute 7 j/7 pour vos questions techniques et 6 j/7 pour toute demande commerciale (inclus dans les offres Internet et Mobile).
  • La réactivité de votre prestataire en cas de panne : Bouygues Telecom vous garantit l’intervention d’un technicien en moins de 8 h ouvrables, en cas de panne de l’accès (Internet, téléphone) sur votre ligne.
  • L’accompagnement dans le déploiement des solutions proposées : les offres Fibre 100 % clé en main de Bouygues Telecom prévoient le déplacement d’un technicien dans vos locaux, afin de vous raccorder à la fibre et de mettre en service vos équipements gratuitement.

 

Passer de l’analogique au numérique facilement : la marche à suivre selon les équipements

Quand on évoque le RTC, on pense d’abord aux usages téléphoniques : la téléphonie et le fax représentent 42 % des usages(1). Puis viennent les terminaux de paiement (17 %) et les dispositifs de sécurité (12 %). Pour savoir si vos divers équipements sont compatibles avec le numérique, voici la marche à suivre.

 

Convertir votre téléphonie fixe au numérique

À moins qu’il ait plus de 15 ans, il y a fort à parier que votre poste de téléphone actuel puisse être utilisé pour la technologie de VoIP.

Pour le savoir, vérifiez d’abord que vos appareils de téléphonie fixe sont certifiés DECT. Tous les téléphones répondant à cette norme peuvent être réutilisés avec une box.

Si cette norme n’apparaît pas sur votre téléphone, contactez votre prestataire de téléphonie. Il saura vous indiquer la compatibilité numérique de votre équipement.

Une fois cette vérification faite, vous pouvez choisir votre nouveau fournisseur de téléphonie fixe. Il vous suffira, quand votre box sera en service, d’y brancher votre téléphone plutôt qu’à la prise “T”.

Bon à savoir : Vous avez plusieurs postes de téléphonie ? Il est possible de raccorder la base du téléphone principal à votre box : tous les combinés rattachés bénéficient alors de la VoIP.

 

Vers des fax utilisant l’IP

Une grande majorité des fax commercialisés après 2010 sont compatibles avec le numérique. Pour le vérifier, demandez conseil à votre fournisseur de fax.

Si votre équipement est éligible, il ne vous reste plus qu’à le connecter à votre box !

En revanche, dans le cas où votre équipement aurait plus de 10 ans, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez renouveler votre fax pour vous doter d’un modèle plus récent, compatible avec l’IP. Ou opter pour la dématérialisation : tout en conservant votre numéro de télécopie, cette solution vous permet d’émettre et de recevoir des fax depuis votre boîte mail.

Vous penchez pour cette dernière option ? Rapprochez-vous de votre fournisseur d’accès Internet pour connaître ses offres de fax dématérialisé.

 

Passer votre TPE en tout IP

Si vous utilisez le réseau RTC pour vos TPE (terminaux de paiement électronique par carte bancaire), ainsi que pour vos terminaux à cartes (badgeuse par exemple), sachez que 80 % des appareils sont d’ores et déjà compatibles avec les réseaux nouvelle génération (IP).

Pour vous en assurer, n’hésitez pas à interroger votre banque ou votre prestataire monétique. Ces derniers devront peut-être mettre à jour la configuration de votre équipement en IP pour que vous puissiez le connecter à votre box.

Toutefois, si votre matériel n’est pas compatible avec le numérique, il est du ressort de votre prestataire de vous proposer des appareils nouvelle génération éligibles à la technologie IP.

 

Convertir votre système de sécurité à l’IP

La plupart des alarmes et des systèmes de télésurveillance sont utilisables avec une box. Mais il est recommandé de contacter votre prestataire de vidéo protection, l’installateur de votre alarme pour en avoir la certitude.

Si vos équipements sont trop anciens pour fonctionner avec la technologie IP, demandez à vos fournisseurs de procéder à leur remplacement.

Par mesure de précaution, informez toujours les prestataires liés à la sécurité de votre entreprise de votre passage au numérique. Ces derniers pourront vérifier le bon fonctionnement de vos installations après que les branchements aient été réalisés.

 

Téléphonie, fax, terminaux de paiement électronique, alarmes : si ce n’est déjà le cas, vos équipements professionnels vont bientôt devoir passer sous une technologie numérique. Pas de panique, la plupart de vos appareils sont compatibles avec une box. Pour vous en assurer, contactez vos différents prestataires : fournisseur d’accès Internet, banques, installateurs d’alarmes… Ces derniers ne manqueront pas de vous accompagner dans votre transition vers le numérique !

 

  • (1) Scholè Marketing 2014.

Professionnels : on vous accompagne

Parcourir notre dossier

Découvrez nos offres et services conçus pour les Pros

Voir les offres