Retour
Professionnels, quel réseau social choisir pour quel objectif ?
On partage tout

Professionnels, quel réseau social choisir pour quel objectif ?

À l’ère du numérique, les réseaux sociaux offrent aux professionnels une véritable vitrine pour développer leur business. Les codes et usages de ces outils évoluant à une vitesse faramineuse, pas toujours facile de s’y retrouver ! Découvrez ici quelques clés pour bien maîtriser ces plateformes et en faire un levier supplémentaire d’activité.

Alors que nous sommes plus de 75 % en France à utiliser les réseaux sociaux quotidiennement, et ce durant plus de deux heures (selon l’étude annuelle Digital Report 2021 publiée par Hootsuite et We Are Social), il devient important, selon sa profession, d’y inscrire son activité pour toucher ses clients. Mais comment exploiter pleinement le potentiel des réseaux sociaux, sans y consacrer trop de temps, de façon à préserver son activité principale ? Et surtout, quelle plateforme choisir ? Voici un guide qui vous aidera à faire le bon choix.

 

Facebook

Profil des utilisateurs : Facebook compte 40 millions d’utilisateurs français (74 % des Français) chaque mois, dont 51 % de femmes et 49 % d’hommes. 60 % des 15-24 ans utilisent le réseau social régulièrement et 22 % des adeptes habitent en Île-de-France.
Cependant, sachez que Facebook attire de moins en moins de jeunes :

  • près de la moitié se situe dans la tranche 25-49 ans
  • 35 % parmi les 50 ans et plus.

Enfin, 50 % des TPE et PME sont inscrites sur Facebook en 2021.

Contenus : Facebook est le premier réseau social grand public à avoir émergé. Initialement pensé comme un outil de vote peu scrupuleux, puis développé comme un trombinoscope, “TheFacebook” rencontre un grand succès auprès des étudiants. Au fil des années, le réseau intègre une logique de fil d’actualités dans lequel on découvre les contenus de ses amis. Puis viennent les groupes et enfin les pages, destinées aux entreprises.

Mettre en ligne votre page Facebook est totalement gratuit. Il vous faudra passer par quelques paramètres comme importer votre photo de profil, mettre à jour vos horaires… Une fois tous ces éléments complétés, comptez environ une heure par semaine pour la gestion de votre page.  Ainsi, vous pouvez promouvoir vos produits et services de façon “organique”, c’est-à-dire gratuite. Si vous le souhaitez, il vous est possible de faire de la publicité grâce à Facebook en “boostant” vos contenus de façon à élargir votre audience. C’est la seule fonctionnalité payante de Facebook.
Sur ce réseau, il est possible de publier tout type de format : vidéo, photo, texte, gif… Privilégiez la vidéo, c’est le format le plus engageant et qui génère le plus de ventes. Point important : adaptez votre stratégie de contenus au format mobile, car la grande majorité des utilisateurs consultent Facebook depuis leur smartphone.

Comment l’utiliser en tant que pro : Vous êtes un artisan ou exercez une profession pour laquelle il est intéressant de montrer votre savoir-faire ? N’hésitez pas à prendre en photos vos réalisations chaque semaine. La régularité dans les publications est la clé : un ou deux posts par semaine, c’est suffisant. En parallèle, vous pouvez sponsoriser vos publications grâce à la publicité sur Facebook, en ciblant vos clients potentiels selon des critères définis (âge, intérêts, lieu d’habitation…).

Success Story : Black Swan Catering est un restaurant créé par un couple aux États-Unis. En 2019, ils ont augmenté leurs ventes de 57 % par rapport aux deux années précédentes grâce à la publicité sur Facebook. Leur stratégie a simplement consisté en une photo sur laquelle il fut possible de contacter directement le restaurant via Messenger. Le couple considère que passer par cet outil leur a fait gagner dix minutes en moyenne par commande passée.

Avantages :

  • Facebook est une plateforme grand public, elle permet de toucher beaucoup d’utilisateurs. Les ¾ des Français y sont inscrits. C’est le tout premier réseau social en France, et de loin. Seules les entreprises qui ciblent un public jeune (jusqu’à 20 ans) n’ont pas la nécessité d’y être.
  • Elle offre la possibilité de créer des groupes, cela peut être utile par exemple pour constituer des panels ou des groupes d’ambassadeurs.
  • De nouvelles fonctionnalités sont mises en place régulièrement.

Inconvénients :

  • La grande variété des fonctionnalités proposées pourrait vous inciter à tout essayer plutôt que de vous concentrer sur un objectif précis.
  • Facebook peut être chronophage, surtout si l’on commence des campagnes de sponsorisation.
  • La plateforme étant gratuite, elle se rémunère avec la publicité. Elle incite donc de plus en plus à l’utilisation de ses services payants.

 

 

Instagram

Profil des utilisateurs : 21 millions de Français utilisent chaque mois Instagram. 54 % des utilisateurs sont des femmes (46 % d’hommes).

  • Diplomeo a nommé Instagram réseau social préféré des 15-25 ans.
  • 68 % des utilisateurs ont entre 18 et 34 ans.

C’est le réseau social qui combine le mieux l’aspect grand public et le côté tendance. 80 % des comptes suivent une entreprise sur Instagram.

Contenus : Si historiquement Instagram est connu pour son usage de la photo, la plateforme permet aujourd’hui de publier toute sorte de contenus. Avec les différentes fonctionnalités (Stories, IGTV, Reels), l’expérience utilisateur va très loin. L’occasion pour les professionnels d’imaginer différentes interactions avec leurs clients. A minima, publier des photos dans leur flux et les partager en story de façon à profiter des fonctionnalités telles que “questions”, “sondage” et autres qui permettront de fidéliser les abonnés.

Comment l’utiliser en tant que pro : Vous êtes restaurateur ? Vous pouvez poster régulièrement des photos de vos plats en vue au-dessus du sujet et publier en stories quotidiennement une photo de votre carte du jour. Et pourquoi pas demander à vos abonnés ce qu’ils préfèrent grâce à la fonctionnalité “questions” ?

Success Story : Jet Black, un salon de coiffure canadien met en avant ses réalisations : mèches, couleurs ou nouvelles coupes de cheveux. Bien évidemment, en prenant soin de demander l’autorisation à ses clients. En photo ou en vidéo, le savoir-faire sera valorisé et les contenus intemporels pourront être utilisés plusieurs fois.

Avantages :

  • C’est le réseau social de l’avenir : celui sur lequel les “millenials” sont présents. C’est donc celui sur lequel il faut miser si on souhaite les fidéliser le plus tôt possible.
  • Instagram permet de créer facilement du lien et de l’interaction avec les abonnés, grâce aux nombreuses possibilités offertes par les fonctionnalités Instagram Stories (sondages, questions, quiz…).

Inconvénients :

  • Le faible nombre d’outils pour retoucher les photos. Néanmoins, il existe de nombreuses applications gratuites pour les retoucher : Snapseed, Pixlr, PiscArt…
  • Reels, IGTV, Stories, feed : pour être partout, il faut des moyens ! Publier le même contenu sur chacun des supports n’a pas de sens. Il faut donc s’adapter à chaque plateforme, ce qui constitue un effort supplémentaire.

 

Twitter

Profil des utilisateurs : en France, ils sont presque 13 millions à utiliser Twitter tous les mois, dont 60 % d’hommes et 40 % de femmes, composé pour la majorité d’utilisateurs plutôt jeunes (entre 18 et 34 ans) et urbains.
Les audiences sont relativement équilibrées sur cette plateforme. Tous les profils, tous les revenus y sont globalement représentés.

Contenus : Comme pour ses concurrents, Twitter a largement développé sa gamme de typologies de contenus. On peut publier du texte, des photos et même des vidéos. Mais sa vocation originelle reste de délivrer de l’information en temps réel. C’est pour cela que le réseau est plutôt plébiscité par des journalistes et des blogueurs, moins par Monsieur et Madame Tout-le-monde. Côté utilisation, c’est relativement simple et ça ne vous prendra pas beaucoup de temps.

Comment l’utiliser en tant que pro : En tant qu’agent immobilier, vous pourriez vous servir de Twitter pour raconter des histoires et autres anecdotes amusantes de visites de maison.

Success Story : Une spécialiste du droit, Me Fabienne Magnan, a rencontré un certain succès sur Twitter. Elle compte plus de 8 000 abonnés. Sa stratégie : relayer des articles de presse qui traitent d’immobilier, d’investissement ou encore de copropriété. Elle est très active sur le réseau avec plus de 100 000 tweets depuis son inscription en juillet 2012 !

Avantages :

  • La simplicité d’utilisation.
  • L’équilibre au niveau des audiences.
  • Le réseau est très utilisé par les journalistes et les médias.

Inconvénients :

  • La nécessité d’être hyper réactif : Twitter est le réseau social de l’instantanéité par excellence.
  • La limite de 280 caractères.

 

 

YouTube

Profil des utilisateurs : 46 millions d’utilisateurs français sont sur YouTube chaque mois, dont 54 % d’hommes et 46 % de femmes.
– 52 % ont entre 25 et 49 ans
– 28 % sont âgés de 50 ans et plus.

Contenus : YouTube est la plateforme de vidéos par excellence. Elle se distingue des autres réseaux sociaux car elle est aussi largement consommée sur les smart TV via son application. Elle est privilégiée par les utilisateurs pour les contenus longs (contrairement à Instagram ou Facebook).

Comment l’utiliser en tant que pro : Faire le choix de YouTube, c’est s’engager à passer du temps dans la création de vidéos, ce qui peut être relativement chronophage, tout au moins si vous souhaitez développer votre notoriété de façon durable grâce aux vues. Si votre objectif reste de révéler votre offre, une vidéo de démonstration peut suffire. De fait, vous pouvez aussi considérer YouTube comme une bibliothèque de vidéos. Témoignages client, démonstration produit, diffusion d’événements… Nombreuses sont les opportunités de réaliser des vidéos pertinentes qui boosteront votre activité.

Success Story : 16 millions de vues : c’est ce qu’affiche David, “plombier de village” à proximité de Montpellier. Sa méthode est simple : il propose des tutoriels filmés directement sur le chantier. Le succès de ses vidéos lui a permis d’investir dans du matériel et plusieurs camions. DJ PLOMBERIE, le nom de sa chaîne sur YouTube, compte près de 142 000 abonnés.

Avantages :

  • Le fort engagement des utilisateurs de ce réseau social.
  • L’amélioration de votre référencement car, oui, YouTube appartient au moteur de recherche Google.
  • La possibilité d’offrir un contenu universel et direct à travers un format qui plaît beaucoup : la vidéo.

Inconvénients :

  • Le coût et le temps passé à la création de vidéos de qualité.
  • Peu d’interactions possibles avec les utilisateurs, les clients.

 

Pinterest

Profil des utilisateurs : En France, 19 millions de personnes utilisent chaque mois Pinterest dont 71 % de femmes et 29 % d’hommes. Selon le Blog du modérateur, la croissance de l’audience masculine a fait un bond de 48 % en l’espace d’un an, entre 2020 et 2021.  Pinterest est davantage utilisé par des populations habitant en zone rurale ou périurbaine.

Contenus : Pinterest s’autoproclame lieu d’inspiration pour tous vos projets et centres d’intérêt. Concrètement, il s’agit de collections de photos et vidéos qui nous intéressent ou que l’on souhaiterait publier. Chaque photo/vidéo “pinée” dans un tableau comporte un lien hypertexte qui renvoie vers une page web. Le réseau social est assez simple d’utilisation et on peut n’y passer que quelques minutes par semaine pour une bonne gestion de sa marque ou de son commerce.

Comment l’utiliser en tant que pro : Vous êtes couturier ? Publiez sur Pinterest des photos de vos réalisations, en renvoyant vers votre site web ou blog pour permettre à vos clients de découvrir davantage de détails et d’explications sur votre savoir-faire. Vous êtes architecte ? Pinterest étant plébiscité par tous les bricoleurs en herbe, il serait donc plutôt pertinent de révéler en images des trucs et astuces pour rénover son intérieur.

Success Story : Chefclub, un site de recettes en vidéo a quadruplé ses vues grâce à l’usage de Pinterest. Dans les faits, l’éditeur a réalisé des courtes vidéos pour renforcer sa notoriété.

Avantages :

  • Pinterest permet d’améliorer le référencement naturel.
  • La plateforme développe du trafic vers votre site web.
  • La durée de vie d’une publication est plus longue que sur les autres réseaux sociaux.

 Inconvénients :

  • Si votre cible est essentiellement composée d’hommes, passez votre chemin.
  • Le coût et le temps passé à réaliser des visuels attractifs pour se différencier du large volume de contenus publiés chaque jour.

 


LinkedIn

Profil des utilisateurs : En France, ils sont presque 11 millions d’utilisateurs à être actifs sur LinkedIn chaque mois, dont 52 % d’hommes et 48 % de femmes. Sans surprise, c’est le réseau social le plus utilisé par les décideurs BtoB. Par sa nature de réseau social professionnel, les profils commerciaux et marketing sont les plus fréquents sur la plateforme. Les consultants également. A contrario, les fonctionnaires ne sont pas nombreux sur LinkedIn. Selon francenum, une entreprise artisanale sur trois qui a investi sur les réseaux sociaux l’a fait notamment sur LinkedIn. Entre 2014 et 2017, la plateforme annonçait l’arrivée massive de 4 millions d’utilisateurs, en partie des professions libérales et des freelances.

Contenus : La nature du contenu publié sur LinkedIn est en train d’évoluer. Celui-ci traite généralement de manière directe ou indirecte de vie en entreprise, de responsabilité vis-à-vis de l’environnement, d’employabilité et plus largement de valeurs positives autour du monde des affaires. Utiliser LinkedIn est simple mais pourrait s’enrichir avec l’arrivée de nouvelles fonctionnalités : stories, lives, audios…

Comment l’utiliser en tant que pro : Si vous avez des problématiques de recrutement, LinkedIn peut selon votre métier être intéressant. Mais s’arrêter à cet aspect serait une erreur. Sur ce réseau professionnel, il est important de prendre de la hauteur sur son métier ou son expertise. Vous êtes avocat ? N’hésitez pas à donner sur LinkedIn des clés pour comprendre des textes de loi, des conseils pour être plus éloquent. Comme on le précisait précédemment, les utilisateurs de LinkedIn sont pour beaucoup actifs et diplômés. Il s’agit d’une cible particulièrement valorisée.
Chose essentielle : les profils particuliers sont bien souvent plus puissants que les pages d’entreprise. Selon votre secteur d’activité, on ne saurait trop vous conseiller d’utiliser LinkedIn à titre personnel pour valoriser votre entreprise plutôt que l’inverse. D’autant que cette stratégie permettra d’humaniser votre entreprise, de donner la preuve et d’instaurer un climat de confiance en dévoilant votre visage et votre nom. Par exemple, si vous êtes architecte d’intérieur, n’hésitez pas à publier des photos de vos succès sur votre profil personnel. Celui-ci mis à jour avec votre dernier statut, à savoir votre entreprise, il donnera de la visibilité à votre activité tout en la valorisant.

Success Story : Le mastodonte Sales Force raconte que sa meilleure vendeuse se servait de LinkedIn pour développer ses ventes. En effet, si vous exercez une activité BtoB (consultant, architecte pour des entreprises, avocat spécialisé pour les sociétés…), n’attendez plus : épiez vos concurrents, vos clients et faites de la veille sur LinkedIn. C’est une mine d’informations !

Avantages :

  • La portée organique (visibilité naturelle et gratuite sans passer par de la publicité payante) des publications est en plein boom : les publications sont très visibles, à condition de les rendre publiques.
  • Peut-être la base de CV la plus importante au monde.
  • Le meilleur réseau social pour favoriser le réseautage.

Inconvénients :

  • Les publications de personnes sont souvent plus visibles que les publications de pages, ce qui ne valorise pas la marque en tant que telle.
  • Le fait de devoir payer un profil premium pour avoir accès à davantage de statistiques.

 


TikTok

Profil des utilisateurs : 11 millions de Français utilisent TikTok chaque mois, dont 60 % de femmes et 40 % d’hommes. La majorité des utilisatrices ont entre 13 et 24 ans (51 % de l’audience).

Contenus : TikTok est la plateforme qui rencontre un grand succès ces derniers temps. Entre 2019 et 2020, le réseau a doublé son nombre d’utilisateurs. Côté contenu, si vous êtes prêt à l’incarner, le tour est joué ! De fait, le principe est simple : des vidéos courtes, pouvant aller jusqu’à trois minutes, et jouant sur une banque de musiques sur lesquelles on peut imaginer toutes sortes de choses. Certains s’appliquent à faire des chorégraphies, d’autres jouent avec les filtres proposés par TikTok. La plateforme garantit un succès aux vidéos d’une dizaine de secondes. Les utilisateurs sur TikTok passent en moyenne 1h par jour sur la plateforme, ils zappent d’une vidéo à l’autre et sont à la recherche d’une grande variété de contenus. On vous conseille de bien vous imprégner des codes propres au réseau avant de vous lancer !

Comment l’utiliser en tant que pro : Avant de vous lancer à corps perdu sur TikTok, notez bien que le réseau social est utilisé aujourd’hui majoritairement par des jeunes. Suivant votre activité, il se peut que ceux-ci ne soient pas réellement intéressés. Entre 13 et 24 ans, on fait rarement appel à des plombiers et des architectes d’intérieur. Si toutefois, cela vous semble cohérent avec votre philosophie, n’hésitez pas à surfer sur les hashtags proposés sous forme de challenge chaque jour et à imaginer des vidéos. Vous pouvez aussi voir TikTok comme une plateforme de partage de vidéos comme une autre et publier un contenu sans filtre, de façon authentique. Dans ce cas, relayez des visuels de vos réparations si vous êtes artisan ou de vos réalisations si vous êtes créateur par exemple.

Success Story : La marque Les Bijoux de Mimi s’est lancée en 2020 ; elle propose des boucles d’oreille, des colliers et toutes sortes de bijoux sur son site Internet. Sur son compte TikTok, la marque met en scène ses créations en jouant sur les codes de la plateforme : la musique et les vidéos très courtes. Le compte est désormais suivi par 45 000 abonnés et surtout compte plus de 2,3 millions de J’aime.

Avantages :

  • Bien qu’en phase de maturité, TikTok s’adresse à une population très jeune. Les marques sont encore assez frileuses à l’idée de se lancer. C’est l’occasion de devancer vos concurrents.
  • La grande marge de manœuvre artistique grâce aux nombreux filtres et stickers.

Inconvénients :

  • Son image parfois négative.
  • Les statistiques limitées.
  • Les utilisateurs de TikTok, très jeunes, ne représentent pas forcément votre cœur de cible.

 

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour choisir le bon réseau social selon votre activité et vos objectifs. Si vous souhaitez être présents sur deux ou trois réseaux, notez qu’il existe pléthore d’outils permettant de diffuser en simultané un même contenu sur différentes plateformes. Des logiciels tels que Buffer ou Hootsuite vous feront gagner un temps précieux.

Sur les réseaux sociaux, le proverbe “le mieux est l’ennemi du bien” est approprié. Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même. L’important est déjà d’y être inscrit pour augmenter la visibilité de votre business, et peut-être qu’un jour, vous donnerez des conseils à vos amis en termes de stratégie de contenus sur les plateformes sociales ? C’est tout ce que l’on vous souhaite !

 

Pour aller plus loin, vous pouvez retrouver nos autres articles sur le sujet :

Donner de la visibilité à votre business grâce aux réseaux sociaux

Quiz : professionnels, parlez-vous réseaux sociaux ?

Retrouver tous nos articles dédiés aux professionnels

Consulter

Découvrir nos offres et services conçus pour les professionnels

Nos offres Pros