Retour
5 étapes pour vous aider à maîtriser le temps d’écran de votre enfant
On s'engage

5 étapes pour vous aider à maîtriser le temps d’écran de votre enfant

Entre les sites web, les applis et les jeux vidéo, le temps que votre enfant passe sur son téléphone ou sa tablette est difficile à contrôler. Une panoplie d’outils et de solutions sont pourtant à votre disposition pour garder la main !

1. Évaluez le temps qu’il passe sur son téléphone

Avant toute prise de décision, l’idéal est de réaliser un « diagnostic » précis du temps que votre enfant passe sur son téléphone. Si vous ne parvenez pas à établir vous-même votre diagnostic, Apple et Google mettent à votre disposition, via leurs outils respectifs, un tableau de bord détaillé de ses activités. Notre conseil : configurez le « partage familial » sur votre iPhone ou téléchargez l’appli (gratuite !) Google Family Link sur votre smartphone Android. 

Suivez le guide !

Sur iOS : Dans « réglages », sélectionnez votre nom puis « partage familial », configurez votre famille et ajoutez un membre. Attention, pensez à créer un identifiant Apple pour votre enfant. En effet, pour utiliser le partage familial, chaque membre de la famille a besoin de son propre identifiant. Activez ensuite la fonctionnalité « temps d’écran » et appuyez sur « voir toute l’activité ».

Sur Android : Une fois l’appli Family Link téléchargée sur votre appareil et sur celui de votre enfant, sélectionnez « configurer Family Link ». Si votre enfant possède déjà un compte Google, associez votre compte au sien en suivant les instructions. Sinon, créez un compte pour votre enfant directement sur l’appli. Dans l’appli Family Link, appuyez sur « gérer les paramètres Google Chrome », puis sur « tableau de bord Chrome ».

Le saviez-vous ?

35 % des parents interrogés jugent « difficile » ou « très difficile » de restreindre le temps d’usage quotidien ou hebdomadaire des écrans chez les enfants de moins de 14 ans. Selon cette étude Médiamétrie – OPEN et UNAF (réalisée en 2019), limiter le temps d’écran est d’ailleurs la règle la plus difficile à mettre en œuvre concernant l’usage des écrans.

2. Gardez le contrôle sur tous ses appareils

Votre enfant a beau être informé sur le bon usage des écrans, savoir limiter sa consommation est un apprentissage de longue haleine. En attendant, donnez-lui un petit coup de pouce en gardant un œil sur ses activités, aussi bien sur son mobile, sa tablette que son ordinateur portable !

Suivez le guide !

Sur iOS : Activez l’option « partager entre les appareils » : vous pouvez alors afficher l’utilisation de tous les appareils connectés avec votre identifiant Apple et votre mot de passe.

Sur Android : À partir du moment où vous gérez le compte Google de votre enfant via Family Link, vous pouvez superviser son activité sur tous les appareils équipés d’Android 5.1 ou d’une version ultérieure.

Le saviez-vous ?

Il existe des applis de coaching qui aident votre enfant à prendre conscience du temps qu’il passe sur son appareil. C’est le cas de Xooloo Digital Coach (à partir de 2,99 €/mois) qui donne aux enfants des encouragements positifs quand le temps d’utilisation des applications est équilibré. Selon le créateur de l’appli, on observe une diminution de 20 % du temps d’écran après 30 jours d’utilisation.

5 étapes pour vous aider à maîtriser le temps d’écran de votre enfant

3. Posez des limites claires 

Maintenant, c’est à vous de jouer… En concertation avec votre enfant, vous allez pouvoir définir un temps d’écran quotidien, au-delà duquel l’appareil de votre enfant se verrouille. Vous pouvez aussi bloquer son utilisation à certains moments de la journée (les temps de repas ou l’heure du coucher par exemple). Vous pouvez enfin définir des limites par types d’applis (réseaux sociaux, messageries, etc.) ou par applis (TikTok, YouTube, etc.).

Suivez le guide !

Sur iOS : Dans « temps d’écran », activez la fonctionnalité « temps d’arrêt » puis sélectionnez « tous les jours » ou « personnaliser les jours » pour définir les heures de début et de fin d’utilisation des applis. Par ailleurs, si vous préférez définir une limite de temps pour une catégorie d’applis, activez « limites d’app », puis « ajouter une limite ».

Sur Android : Dans l’appli Family Link, sélectionnez la carte « limite quotidienne », puis rendez-vous sur « configurer ou modifier les limites ». Par ailleurs, pour limiter le temps d’utilisation pour des applis spécifiques, rendez-vous sur « activité dans les applications » et « définir des limites ». Libre à vous également d’autoriser ou bloquer certaines d’entre elles.

Le saviez-vous ?

Quelle que soit la solution que vous utilisez, vous pouvez définir un code d’accès afin d’être le seul à pouvoir modifier les limitations prévues ! Restez tout de même vigilant : il existe des astuces pour contourner les restrictions. Par exemple, modifier la date de son téléphone pour « remettre à zéro » le compteur quotidien…

4. Bloquez l’accès à certains sites

D’une pierre deux coups ! Contrôler le temps d’utilisation de son téléphone est aussi l’occasion d’écarter le risque d’exposition à des images violentes ou inappropriées.

Suivez le guide !

Sur iOS : Dans « temps d’écran », rendez-vous sur « restrictions relatives au contenu et à la confidentialité », puis sélectionnez « restrictions du contenu » et « contenu web ». Vous pouvez alors choisir de « limiter les sites web pour adultes » ou de faire un tri entre les sites web autorisés ou non.

Sur Android : Activez l’option « essayer de bloquer les sites au contenu explicite » dans Family Link : le navigateur Chrome bloque les sites violents ou à caractère sexuel explicite. L’option « sites approuvés » ou « sites bloqués » vous permet également de gérer vous-mêmes les autorisations d’accès.

Le saviez-vous ?

52 % des parents déclarent que leur enfant scolarisé du CP à la 3ème a déjà été exposé à des images violentes. 46 % évoquent des textes ou des images choquants et 33 % des textes ou des images à caractère sexuel (source : étude Kaspersky France-IFOP, réalisée en septembre 2021).

5. Ajustez des restrictions si besoin

Vous vous rendrez compte à l’usage si vos choix initiaux étaient les bons. Il sera toujours temps d’ajuster le tir en modifiant durablement les paramètres, ou en ajustant (en temps réel !) les limites d’utilisation de telle ou telle appli…

Suivez le guide !

Sur iOS : Lorsqu’une limite est atteinte, vous recevez une notification. Vous pouvez alors appuyer sur « demander plus de temps » afin d’accorder une utilisation de l’appli supplémentaire pendant 15 minutes, une heure ou toute la journée.

Sur Android : Lorsque l’appareil de votre enfant s’apprête à se verrouiller (ou s’il l’est déjà), une puce « temps supplémentaire » s’affiche. Vous pouvez alors donner davantage de temps sans modifier pour autant la limite quotidienne.

Le saviez-vous ?

Les applis les plus prisées des jeunes proposent elles-mêmes des outils pour restreindre le temps d’écran. Exemple avec le mode Connexion Famille de l’appli TikTok, qui permet aux parents de jumeler leur compte à celui de leur ado et de garder la main sur leur temps d’écran.

5 étapes pour vous aider à maîtriser le temps d’écran de votre enfant

Protection des enfants : Bouygues Telecom s’engage

Afin de bien accompagner les enfants dans les premiers pas de leur vie
numérique (tout en les protégeant), Bouygues Telecom a conçu différentes solutions.

▪ Le contrôle parental basique

Simple et gratuit, ce service de contrôle parental permet de filtrer des sites web inappropriés si votre enfant est mineur, limiter le temps de connexion par jour et consulter le calendrier des plages horaires de connexion.

Comment souscrire ?

▪ Le contrôle parental premium

Il regroupe un logiciel et une application « Parents dans les parages », à installer sur l’ensemble des appareils à protéger (PC Windows, smartphones, tablettes Android et iOS). Le système offre une protection complète sur tous les appareils utilisés par vos enfants, quels que soient l’opérateur ou le type de connexion utilisés pour 3€/mois.

Comment souscrire ?

Sur mon PC, Mac, tablette ou smartphone

▪ L’option de blocage numéros/SMS surtaxés

Elle vous permet de bloquer gratuitement votre forfait. C’est la garantie d’une facture identique chaque mois, sans dépassement de forfait possible. L’option de blocage est disponible pour tous les forfaits B&You et Sensation 10 Go ou moins.

Comment souscrire ?

Mon forfait B&You ou Sensation 10 Go ou moins

Enfants et usages du digital : on vous accompagne

Découvrir le dossier

Les solutions de Bouygues Telecom pour la protection des mineurs

Découvrir