Retour
On partage tout

Tout savoir sur Facebook

Même si, ces dernières années, Facebook est davantage boudé par les jeunes (« Un truc de vieux » qui n’évolue peut-être pas assez vite à leurs yeux…), il reste néanmoins un des plus grands réseaux sociaux utilisés par eux. Voici quelques clés à connaître sur ce réseau qui permet aux ados, mais pas que, de communiquer, de s’informer et de s’affirmer.

 

Présentation de Facebook

Lieu de naissance : États-Unis
Année de naissance : 2004
Nombre d’utilisateurs : 2,6 milliards par mois dans le monde, dont presque 47 millions en France(1)
Temps quotidien moyen passé sur l’application : environ 40 minutes(2)

 

Actions possibles ?

Sur Facebook, on peut partager, liker ou commenter des infos, actus, photos, vidéos, stories et même ses humeurs ou pensées du moment. On peut aussi y jouer, élargir son réseau d’amis ou chatter en live. Le but ? Rester en contact avec son entourage, amis, famille, camarades de classe ou autres personnes ayant les mêmes centres d’intérêt.

 

Confidentialité du réseau ?

Sur Facebook, les utilisateurs peuvent choisir, en cliquant sur l’onglet « Compte » en haut à droite, les données, concernant leur profil et leur fil d’actualité, qui seront visibles et par qui. Par défaut, tous les membres de leur réseau peuvent consulter leur profil et leur fil d’actualité.

 

Comment se connecter ?

C’est simple : on peut se connecter depuis un ordinateur, une tablette ou un téléphone, l’application est disponible sur iOS et Android. Quel que ce soit le support, les utilisateurs peuvent consulter facilement leur fil d’actualité et interagir avec les autres.

 

Age minimum pour utiliser Facebook ?

Normalement, les utilisateurs de Facebook doivent avoir au moins 13 ans et créer un compte avec l’accord de leurs parents (accord parental obligatoire jusqu’à 15 ans, âge de la majorité numérique). Mais le réseau social ne vérifie pas l’âge. En réalité, de nombreux enfants s’inscrivent quand ils reçoivent leur premier téléphone, à leur entrée en 6e, ils ont alors 11 ou 12 ans seulement.

 

Précautions à prendre sur Facebook ?

Harcèlement, mauvaises rencontres, embrigadement idéologique, exploitation sexuelle… : le principal point de vigilance, c’est la cyberviolence (ou violence sur Internet). C’est pourquoi les jeunes ont besoin d’être accompagnés. Les parents, les éducateurs et les autres adultes ont un rôle majeur à jouer pour leur apprendre le civisme et les bons réflexes. La devise à leur faire adopter d’emblée : « Réfléchir avant de partager ! ».

A lire : notre article sur le cyberharcèlement

 

5 conseils pour utiliser Facebook sereinement

1- Accompagner votre ado dans la création de son compte

Ensemble, connectez-vous ou téléchargez l’appli, puis aidez votre enfant à créer un compte et prenez le temps de découvrir avec lui les différents contenus accessibles.

2- Configurer avec lui les paramètres de sécurité

La navigation sécurisée permet de protéger ses données. Avec votre ado, prenez le temps de lire les moyens listés par Facebook pour sécuriser son compte le mieux possible avant de l’aider à en paramétrer la confidentialité. Vérifiez aussi que son profil et ses publications soient bien en mode privé, pour qu’ils ne soient accessibles que par ses amis.

3- L’aider à bien choisir ses amis

Les 3 règles de base à apprendre absolument à votre ado pour assurer la sécurité de son compte
– N’accepter en amis que des personnes qu’il connaît,
– signaler toute demande suspecte
– ne jamais envoyer d’infos personnelles ou de photos à des inconnus.
Bon à savoir : Facebook a noué un partenariat avec l’association e-Enfance qui gère la plateforme d’aide Net Ecoute et le numéro de téléphone gratuit 0800 200 000. Ils permettent aux enfants de demander de l’aide de façon anonyme et confidentielle.

4- Instaurer un esprit de responsabilité

Les jeunes ne prennent pas toujours la mesure de leurs propos virtuels ! D’où l’importance de dialoguer avec eux et de les sensibiliser à la fois sur la portée de leurs publications et sur les éventuels dangers auxquels ils peuvent être exposés. Les règles sont les mêmes que dans la vie quotidienne : ne pas faire aux autres ce que l’on n’aimerait pas qu’ils nous fassent.

5- Activer l’économiseur de données sur son mobile

Limitez son empreinte numérique en optant, dans les paramètres de son téléphone, pour le mode “économiseur de données” : les applis et services ne peuvent alors consommer de données mobiles que lorsqu’il les utilise. Ce mode réduit aussi la résolution des vidéos lorsque votre enfant consulte Facebook via son réseau mobile.
Le chemin à suivre :
– sur un téléphone Androïd : « Paramètres > Connexions > Utilisation des données > Économie des données > Activé »
– sur un iPhone : « Réglages > Données cellulaires > Options > Mode faible données > Activé »

 

Votre ado est prêt à se lancer ? Ne restez pas loin, il aura peut-être besoin de vos conseils pour créer sa première story ou poster sa première publication sur Facebook ! Ce réseau représente une formidable opportunité pour les jeunes de communiquer, de développer leur réseau et d’élargir leur horizon. Nous vous souhaitons une bonne navigation.

 

(1) Source : Le Blog du Modérateur, janvier 2020.
(2) Source : OnlySo, 2019.

Enfants et usages du digital : on vous accompagne

Découvrir le dossier